Vous êtes ici : Accueil > Applications Windows Phone > Les apps Google réclamées sur Windows Phone

Les apps Google réclamées sur Windows Phone

Les apps Google réclamées sur Windows Phone Quelques tensions planent au-dessus des relations entre le géant américain Google et la Firme de Redmond ces derniers temps. La concurrence reste bien entendue acharnée mais il semble que la collaboration entre eux pourrait cesser. Inutile de rappeler que Google conçoit des applications pour les plateformes mobiles de Microsoft. Récemment, il a snobé ouvertement Windows Phone et en particulier Windows Phone 8, déclarant que ces OS mobile n’ont pas tellement la côte chez les utilisateurs.

La firme de Mountain View ajoute que Windows Phone n’était que peu digne d’intérêt car ne parvenant pas à se faire une place sur le marché des OS mobiles. De ce fait, elle a annoncé qu’il serait mieux d’arrêter de développer des applications pour ce système d’exploitation mobile. Elle a également envisagé de renoncer à Google Sync, le service de synchronisation de Windows Phone servant à sauvegarder mails, contacts et agenda.  Il est vrai que la plateforme mobile de Redmond est pour l’instant un outsider total face aux deux géants iOS et Android, ce qui est probablement lié au fait qu’il est le petit nouveau sur le marché. L’arrêt du lancement des apps pour Windows Phone 8 laisse néanmoins perplexe. La vraie raison n’est probablement pas liée au fait que ce système suscite peu d’intérêt. Il pourrait en réalité s’agir d’une stratégie commerciale de Google destinée à mettre à mal son concurrent. Quoi qu’il en soit, les utilisateurs en font les frais.

En réaction face à la situation, les utilisateurs Windows Phone 8 se sont soulevés et ont pris la décision de réaliser une pétition afin de dissuader Google de revenir sur sa décision. Un moyen pour eux de prouver à ce géant qu’ils existent et qu’ils méritent davantage de considérations. Les adeptes de Windows Phone entendent enregistrer plus de 1000 signatures à cette occasion. Dernièrement, les chiffres montraient 800 signatures. Deux scénarios peuvent se produire en conséquence, soit Google se rétracte, soit il reste indifférent, étant donné que le dernier mot lui revient.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Les apps Google réclamées sur Windows Phone

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.