Vous êtes ici : Accueil > Applications Windows Phone > Windows Phone : le cap des 150 000 applications franchi

Windows Phone : le cap des 150 000 applications franchi

Windows Phone : le cap des 150 000 applications franchi Depuis son lancement en 2012, la plateforme mobile de Microsoft, Windows Phone 8, souffrait de l’insuffisance d’applications par rapport à ses rivales iOS et Android. Microsoft a alors adopté différentes stratégies pour persuader les développeurs de créer des versions Windows Phone de leurs applications. La campagne de la firme de Redmond semble porter ses fruits. En effet, d’après Todd Brix, le responsable général de la division Windows Phone Apps and Store chez Microsoft, Windows Store bénéficie maintenant de 160.000 applications à télécharger.

Microsoft a récemment lancé un programme dont le principe est d’apporter des aides financières aux développeurs en contrepartie du développement d’une version Windows Phone de leurs applications. Les résultats ont été satisfaisants. On assiste en effet à une croissance importante non seulement du nombre d’applications proposées sur le store de Microsoft, mais aussi du nombre de transactions mensuelles. A titre d’exemple, le nombre d’applications disponibles en mai était de 145.000, soit un bond de 15.000 en un mois. Quant au nombre de transactions mensuelles, il a été multiplié par 2 sauf pour une année où il l’était par 3, ce qui représente environ 200 millions de transactions par mois.

On peut alors dire que Microsoft a réussi là où Blackberry semble peiner. En effet, le constructeur canadien de smartphones a essayé la même technique de contrepartie financière pour booster ses ventes d’appareils tournant sous le nouveau système Blackberry 10. La firme a annoncé qu’elle avait déboursé plus de 4 millions de dollars pour encourager les développeurs à sortir des versions Blackberry 10. Bien que le store officiel Blackberry World propose également près de 160.000 applications, Blackberry a perdu sa 3ème place en faveur de Windows Phone sur le marché des smartphones.

Microsoft semble avoir trouvé la voie pour lancer sa vente d’appareils Windows Phone et fidéliser ses clients. Le nombre de développeurs sortant des versions Windows Phone est cependant encore insuffisant comparé à celui des développeurs des versions iOS et Android. Ces deux systèmes sont priorisés, car la majeure partie des smartphones et tablettes vendus dans le monde en sont équipés. Microsoft se réveille enfin et commence à rattraper son retard. Mais tiendra-t-il le rythme face aux deux géants, Apple et Google ? Affaire à suivre…

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Windows Phone : le cap des 150 000 applications franchi

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.